Gigot de sept heures

Si vous avez faim, là, maintenant, tout de suite, il va falloir attendre, on va faire un gigot de sept heures !

Pour ça il nous faut un gigot et sept heures ! Pourquoi sept heures ? Car le gigot est lent ! Oui, ça ne vole pas haut…

Gigot d'agneau de sept heures


Bon, revenons à nos moutons, il nous faut également de la farine, de l’eau, de l’huile d’olive, une carotte, deux oignons, une tête d’ail, du thym, du laurier, un verre de vin blanc sec, 30 cl de fond de veau et un truc à faire pendant la cuisson.
Enfin, il nous faut une cocotte ou un Römertopf, ou n’importe-quoi d’autre qui va au four et que l’on peut rendre hermétique.

On préchauffe le four à 120°C.

Première étape : dans un saladier, on mélange la farine et l’eau pour obtenir une boule de pâte. Elle nous servira à sceller notre cocotte. Pour les proportions, j’utilise 400 g de farine et 25 cl d’eau pour une cocotte ovale grand modèle.
Ce n’est pas obligatoire, mais on peut la réserver au réfrigérateur. Pensez à la couvrir, afin d’éviter la formation d’une croûte.

Deuxième étape : un peu de mise en place ; on coupe la carotte en petits cubes et on émince l’oignon assez finement. On sépare les gousses d’ail, mais sans ôter la peau.
Si vous venez de tuer un veau, vous pouvez faire un fond avec, parce-qu’au fond il le veau bien, sinon du fond de veau déshydraté fera très bien l’affaire. On en prépare donc 30 cl.

Troisième étape : après avoir ôté les éventuelles graisses rouges et foncées, on saisit le gigot dans un fond d’huile d’olive et sur toutes les faces.
Lorsqu’il est bien doré, on le retire de la cocotte et on le remplace par les oignons et la carotte. On fait revenir quelques instants, on ajoute le vin blanc et on laisse réduire à feu doux.
Une fois le vin évaporé, on remet le gigot, on ajoute le fond de veau, le thym et le laurier et on remet le couvercle.

Quatrième étape : on enfile son body moulant, on va luter. Pour ça, on récupère notre pâte et on en fait un boudin, mais pas aux pommes. Si la pâte colle trop, on peut ajouter un peu de farine. Et si on a trop rajouté de farine et que ça ne boudine pas, on peut s’humidifier les mains.
On mouille le tour de la cocotte au pinceau et on applique le boudin, donc on s’applique ! Il doit être bien collé, bien serré, bien kolé seré quoi. Et si ça ne marche pas, Kassav ne tienne, on recommence ! Oui, j’assume totalement cette vanne tout droit sortie des années 80 !

Cocotte lutée avant cuisson
Cocotte lutée avant cuisson

On enfourne et c’est parti pour sept heures.

Cocotte lutée en fin de cuisson
Cocotte lutée en fin de cuisson

Une fois la cuisson terminée, il est possible de laisser la cocotte dans le four éteint jusqu’à l’heure du pétage de panse. Et ce sera encore meilleur le lendemain une fois réchauffé.

Avant de casser la croûte, il faut… casser la croûte !

Gigot d'agneau de sept heures

Pour servir, l’idéal est de l’effilocher à la fourchette, et c’est parti pour un orgasme gustatif rempli de moelleux et de fondant !

Gigot d'agneau de sept heures

Joyeuses Pâques.


Retrouvez ci-dessous la fiche imprimable de cette recette.
Imprimer la recette
Gigot de sept heures
Instructions
  1. Dans un saladier, mélanger la farine et l'eau pour obtenir une boule de pâte. Il est possible de la réserver au réfrigérateur en la couvrant, afin d'éviter la formation d'une croûte.
  2. Préchauffer le four à 120°C
  3. Couper la carotte en petits cubes, émincer les oignons assez finement et séparer les gousses d'ail en laissant la peau
  4. Ôter les éventuelles graisses rouges ou foncées du gigot et le saisir dans l'huile d'olive, sur toutes les faces. Il doit être bien doré
  5. Retirer le gigot de la cocotte, le remplacer par les oignons et la carotte et les faire revenir quelques instants
  6. Ajouter le vin blanc, le laisser réduire jusqu'à complète évaporation
  7. Remettre le gigot dans la cocotte, sur les légumes, ajouter le fond de veau, le thym, le laurier et placer le couvercle
  8. Faire un boudin avec la pâte, mouiller le tour de la cocotte au pinceau, et l'appliquer de façon à la rendre totalement hermétique
  9. Enfourner et laisser cuire pendant sept heures
Notes

Pour 6 personnes, prenez un gigot d'au moins 2 kg Il est possible de faire cuire le gigot la veille et de le laisser dans le four éteint jusqu'au moment de servir. Il n'en sera que meilleur réchauffé