La moussakouille ! Quand une moussaka se fait une ratatouille !

Je vous présente le résultat d’une rencontre illégitime au fond du four, entre une moussaka et une ratatouille !
Comme il faut bien nommer ce truc et que rataka, c’est moche et ça fait vulgaire, ce sera moussakouille.

Alors il ne s’agit pas de la version homosexuelle, grecque donc, mais plutôt de l’inspiration de la version libanaise, la viande et le fromage en plus, voire de la version turque, l’agneau remplacé par du bœuf ! En gros, un truc qui n’a rien à voir !

Moussakouille

Première étape, la plus longue, on coupe deux ou trois belles aubergines (spéciale dédicace à Danièle Evenou qui m’a pourri une partie de mes samedis après-midi avec sa série de merde) dans le sens de la longueur en tranches d’un demi-centimètre d’épaisseur.
On les fait griller dans un peu d’huile d’olive, et on se dit que la prochaine fois, on les achètera surgelées déjà tranchées grillées c’est le pied !
On les laisse reposer entre des feuilles d’essuie-tout. On prend soin d’éviter la version avec les fleurs moches imprimées, à moins d’aimer les décos alimentaires bien nocives, ou de recevoir sa belle-mère à manger et vouloir absolument lui faire la blague la plus pourrave qui soit en l’envoyant aux urgences pour intoxication !

Pendant ce temps, on hache fin deux nieunions et trois poivrons rouges ou verts ou jaunes ou bleus ou pouet. On fait revenir le tout dans un fond d’huile d’olive et on ajoute 600g de viande hachée, ce que vous voulez, de toute façon c’est du cheval !
On sale, on poivre, on ajoute de la cannelle, du piment doux, une touche de ras el hanout, du persil, 70g de concentré de tomates, on arrose avec un peu de vin blanc et on laisse réduire.

Petite parenthèse, utile mais nécessaire, au sujet du concentré de tomates : afin d’éviter de se prendre une faciale, la check-list suivante pourra s’avérer utile :

1) Vérifier AVANT DE L’OUVRIR, que la boîte n’est pas enfoncée !
2) Vu qu’on n’a pas vérifié, se prendre un jet très con, mais centré !
3) S’apercevoir en essayant de se lécher le coude parce-qu’en fait ça a giclé partout, qu’il n’est pas possible pour un être humain normalement constitué de le faire sans se démettre l’épaule.
5) Arrêtez d’essayer de vous lécher le coude, vous avez l’air con !
6) Suivez bordel, y’a même pas de 4) !
7) Merde !

On préchauffe le four à 180°C

Presque dernière étape, beurrer un moule, et pas bourrer une meule, sauf pour les agriculteurs très désespérés dont la candidature à L’Amour est dans le Pré n’a pas aboutie, et y mettre successivement une couche de viande et une couche d’aubergines. On finit par la viande. On ajoute une belle couche d’emmental râpé, quelques pitites noisettes de beurre et on enfourne pour 50 minutes environ.

On kiffe, parce-que la moussakouille, c’est bon pour la bouille !

Moussakouille


Retrouvez ci-dessous la fiche imprimable de cette recette.
Moussakouille
Imprimer la recette
www.rienafood.com
Temps de Cuisson
50 minutes
Temps de Cuisson
50 minutes
Moussakouille
Imprimer la recette
www.rienafood.com
Temps de Cuisson
50 minutes
Temps de Cuisson
50 minutes
Ingrédients
  • 3 aubergines
  • 2 oignons
  • 3 poivrons
  • 600 g boeuf hachée
  • cannelle
  • piment doux
  • ras el hanout
  • persil
  • 70 g concentré de tomate
  • vin blanc
  • emmental râpé
Instructions
  1. Couper les aubergines dans le sens de la longueur en tranches d’un demi-centimètre
  2. Les faire griller dans un peu d’huile d’olive et les laisser reposer entre des feuilles d’essuie-tout
  3. Hacher fin les oignons et les poivrons. Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive
  4. Ajouter la viande hachée
  5. Assaisonner et ajouter la cannelle, le piment, le ras el hanout, le persil et le concentré de tomates. Arroser avec un peu de vin blanc et laisser réduire
  6. Préchauffer le four à 180°C
  7. Beurrer un moule et y déposer successivement une couche de viande et une couche d'aubergine, en finissant par la viande. Ajouter une belle couche d'emmental râpé et quelques noisettes de beurre
  8. Enfourner pour 50 minutes environ

2 commentaires à propos de “La moussakouille ! Quand une moussaka se fait une ratatouille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *